La fondatrice de Vivo Cuore:

D’origine Rwandaise et âgée seulement de 23 ans, Sandrine Murengerantwali est la fondatrice et la présidente de l’association Vivo Cuore. En tant qu’étudiante en droit à l’Université de McGill, Montréal et pianiste depuis l’âge de 8 ans, Sandrine s’est dévouée à la création et le maintien de Vivo Cuore afin de venir en aide aux enfants de sa communauté atteints par des maladies cardiaques dont elle-même a été victime durant son enfance.

Notre équipe éxécutive